Les ombres musique - legitim-norma.ru

Les ombres portées / Musique

00:00 00:00 2 014 Aufrufe, tweet, informationen, export, hinzufügen zu, es wurden noch keine Beschreibungen geposted. Mehr Dailymotion, land: deutschland. Folge uns. Guidés par l'enthousiasme, l'exigence et la variété d'un groupe d'artistes de divers générations, Les Ombres, co-dirigées par Sylvain Sartre et Margaux Blanchard, se distinguent dans le paysage baroque d'aujourd'hui. C'est la diversité des rencontres qui permet aux Ombres de mener avec la même passion des projets de musique de chambre en trio, ou en quatuor, autour de Bach, Couperin, ou. Pour autant, le travail des Ombres s'inscrit sans conteste dans la lignée musicale des pionniers du baroque. Fidèles à la pratique instrumentale dite «historiquement informée les Ombres ne peuvent dissocier les travaux de recherche musicologique de leur interprétation.

Par soucis de cohérence avec le soin accordé à la partie musicale de leurs projets, et afin de ne pas toucher seulement un public d'initiés, Les Ombres choisissent de développer l'aspect scénique de leurs concerts afin de créer des spectacles à l' atmosphère unique, jeux de scènes, lumières, ou projections vidéos réunis et mis entièrement au service de la musique. Les Ombres ont fidélisé une équipe d'artistes parmi les plus talentueux de leur génération. Les solistes Isabelle Druet, Mélodie Ruvio, Chantal Santon, ou Jean-François Lombard sont complices de nombreux projets donnés sur les scènes de prestigieuses maisons d'opéra (Montpellier, Saint-Étienne, Lyon) et de festivals internationaux (Ambronay, Freunde Alter Musik Basel, York, Utrecht, Tokyo,.). L'ensemble bénéficie du soutien de la Fondation Orange, de la drac et de la Région Languedoc-Roussillon. Les Ombres sont "artiste en résidence" à la Fondation Singer-Polignac et sont membres de la fevis et de la profedim.

Formés à la Schola Cantorum Basiliensis par Marc Hanta, Paolo Pandolfo, Jesper Christensen, ou Andrea Marcon, les musiciens des Ombres partent à la redécouverte des chefs d'oeuvres oubliés des xviie et xviiie sieècles, s'attachent à leur donner un second souffle sans jamais en trahir l'écriture, et s'intéressent particulièrement au rayonnement de la musique française à travers l'Europe.