De larmes et de sang resume - legitim-norma.ru

La Chartreuse de Parme de Stendhal

Le tournant du xix e et du xx e siècle constitue sans doute à ce sujet la période la plus originale et la plus aisée à appréhender en ce quelle recèle toutes les incertitudes et contradictions de la profession, un moment où les vieilles théories héritées de lAntiquité et du système des humeurs craquent de toutes parts sans être pour. La principale incertitude réside dans le moment de lovulation: jusquà la fin du xix e siècle, on croit quelle a lieu pendant la menstruation9; au milieu des années 1920, la plupart des médecins pensent encore quelle se produit juste avant ou juste après les règles10.

1, «la menstruation est un sujet aussi vieux que le monde»1. Les premiers mots de la thèse dAimé Schwob sur les psychoses menstruelles attestent de lintérêt des productions médicales pour ce phénomène récurrent et régulier inévitablement lié à celui de la conception. Il ne faudrait pas croire pour autant que les savoirs médicaux sopposent aux «préjugés» et aux «superstitions au contraire, les croyances populaires sont parfois intégrées et confirmées par les médecins comme lont montré les anthropologues3. 6, les effets délétères que lon attribue à la femme indisposée sont des plus divers: «Aux approches dune femme dans cet état, les liqueurs saigrissent, les grains quelle touche perdent leur fécondité, les essaims dabeilles meurent, le cuivre et le fer rouillent sur-le-champ et prennent une odeur repoussante »16. J'avais donc fait des résumés complets de certains livres pour tout le monde. Maintenant, que le livre soit repris par des professeurs de français ou non, les articles ont plus ou moins la même structure :, la quatrième de couverture, le résumé complet : qui est affiché en une couleur différente., une liste des personnages faite maison., mon avis sur. 4, face à ces atermoiements médicaux, les préjugés populaires ont la vie dure, dautant plus quils sont souvent partiellement relayés par le discours médical. Bien des thèses de médecine consacrées à la menstruation font une large part aux traditions, aux croyances superstitieuses, voire aux interdits religieux entourant la femme indisposée.